JESUS EST MON SAUVEUR
L'ETERNEL TE BENISSE ET TE GARDE !
L'ETERNEL FASSE LUIRE SA FACE SUR TOI ET TE FASSE GRACE !
L'ETERNEL TOURNE SA FACE VERS TOI ET TE DONNE LA PAIX !

La puissance du nom de Jésus

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La puissance du nom de Jésus

Message  debora le Ven 6 Jan - 7:09

enseignemoi.com - Fabien Weigel


La puissance du nom de Jésus

Quelques vérités en rapport avec la puissance du Nom et bien sûr, nous allons parler du nom de Jésus.

L’une des raisons pour lesquelles les évangiles ont été écrits est l’une des raisons pour lesquelles nous avons la Parole de Dieu.

]ean 20. 31 31 Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu`en croyant vous ayez la vie en son nom.

1 Jean 3.23 Et c`est ici son commandement: que nous croyions au nom de son Fils Jésus Christ, et que nous nous aimions les uns les autres, selon le commandement qu`il nous a donné.

Dans ces 2 passages il est écrit de croire au nom du Fils de Dieu et ici il est écrit de croire au Nom de son Fils Jésus-Christ.

Tres souvent nous parlons du nom Jésus. Parfois nous chantons « Béni soit ton nom ». Mais pourquoi le « nom » ? Pourquoi est-ce que dans la Parole, il est mis l’accent sur le « Nom de Jésus » ? . Quand quelqu’un veut faire quelque chose pour nous, il ne dit pas
« bonjour à « ton nom ». Il dit bonjour Christine, Anne etc.. Et pourtant la Bible nous dit que nous devons croire dans le « nom de Jésus ». Nous ne devons pas croire seulement dans les œuvres de Jésus, ce qui est déjà une très bonne chose si nous croyons en ses œuvres, puisque Jésus dira « si vous ne croyez pas en mes œuvres c’est que vous ne croyez pas en celui qui m’a envoyé ».

à suivre

_________________
Forum de partage autour de l'Evangile. Edification et soutien spirituel

debora
Admin
Admin

Messages: 12316
Date d'inscription: 21/08/2009
Age: 65
Localisation: Auvergne

http://jesus-mon-sauveur.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La puissance du nom de Jésus

Message  debora le Sam 7 Jan - 8:35

Nous devons croire, en ses œuvres. Nous devons croire qu’il est le fils de Dieu. Mais la Bible nous dit que nous devons croire en « Son Nom » . Ce qui veut dire que le nom de « Jésus », contient quelque chose. Ce nom a une puissance, ce nom a un pouvoir.

Un exemple extraordinaire du pouvoir du nom de Jésus.

Dans Jean 18, l’épisode où Jésus allait d’ici très peu de temps, être livré et être crucifié. Il se trouve dans le jardin de Getsemanné, où il va prier. Cette prière célèbre qu’il fait à son père et où il dit « Père si seulement cette coupe pouvait s’éloigner, mais cependant non pas ma volonté, mais Ta volonté ». A 3 reprises, il vient vers le Père, mais finalement il comprend que la croix ne s’éloignera pas de lui puisqu’il a été envoyé sur terre pour ça. Et il va accepter d’accomplir cette œuvre..

Au moment où Jésus va être arrêté, dans Jean 18.2-3, il est écrit « Judas, qui le livrait, connaissait ce lieu, parce que Jésus et ses disciples s`y étaient souvent réunis.» 3 Judas donc, ayant pris la cohorte, et des huissiers qu`envoyèrent les principaux sacrificateurs et les pharisiens, vint là avec des lanternes, des flambeaux et des armes.

Là Jésus est tranquillement en train de prier dans le jardin de Ghetsemanné avec ses disciples, et Juda qui devait le livrer, vient. Mais il nous est dit qu’il vint avec une cohorte et des huissiers. Quelquefois quand on imagine cette histoire, on imagine qu’il y a deux ou trois soldats qui arrivent et qui se saisissent de Jésus. Mais une cohorte, dans l’armée romaine, c’étaient plusieurs centaines de soldats. On voit donc que pour arrêter un seul homme, ils ont monopolisé plusieurs centaines de soldats. Ils savaient que Jésus, ce n’était pas une mince affaire. Pour l’arrêter, il fallait mettre des moyens. Ils arrivent avec une cohorte et des huissiers qui avaient été envoyés par les gens de l’époque pour essayer de se saisir de lui.

Aux versets 4 et 5 il est dit : 4 Jésus, sachant tout ce qui devait lui arriver, s`avança, et leur dit: Qui cherchez-vous? Ils lui répondirent: Jésus de Nazareth. Jésus leur dit: C`est moi.

Dans le texte original, il est dit « Jésus leur répondit : « Je suis » ». Petite parenthèse pour dire que , en revenant dans l’Ancien Testament, un jour Dieu se révèle à Moïse et lui dit « Je suis l’Eternel.. c’est toi qui fera sortir mon peuple de l’esclavage de l’Egypte et tu le conduiras vers le pays que j’ai promis de leur donner ». A ce moment là, Moïse va demander à Dieu « je veux bien y aller mais tu es Qui ? Qui leur dirai-je qui m’a envoyé, quel est ton nom ? Et l’Eternel va lui répondre « Je Suis ». Exode 3.2

à suivre

_________________
Forum de partage autour de l'Evangile. Edification et soutien spirituel

debora
Admin
Admin

Messages: 12316
Date d'inscription: 21/08/2009
Age: 65
Localisation: Auvergne

http://jesus-mon-sauveur.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La puissance du nom de Jésus

Message  debora le Dim 8 Jan - 8:02

L’un des noms de Dieu dont il se qualifie lui-même est « Je Suis ». Et Jésus lui-même dans les évangiles dira « Avant même qu’Abraham n’existe, Je Suis ». Ce « Je Suis » est un des noms de Dieu.

Et dans l’Ancien Testament, au fur et à mesure que le temps passe, Dieu se révèle à différents hommes avec plusieurs facettes de qui il est. Plusieurs fois il donne des noms différents, non pas qu’il porte plusieurs noms, mais tous ces noms nous révèlent des qualités et des qualificatifs de Dieu.

- A Abraham : l’Eternel Yahvé Olam
-
- Dans Genèse 22.14 : Dieu ne permettrait pas que le fils d’Abraham soit sacrifié. Il va être dit : "Abraham donna à ce lieu le nom de Jehova Jiré. C`est pourquoi l`on dit aujourd`hui: A la montagne de l`Éternel il sera pourvu. » Parce qu’au moment où Abraham allait obéir à l’ordre divin en sacrifiant son fils, la Parole de Dieu nous dit que l’ange de l’Eternel lui dit « Stop, arrête, je sais que tu es prêt à m’obéir. Et finalement Abraham a trouvé un animal qui était là, pris dans un buisson, et il a pu sacrifier l’animal. Donc, l’un des noms de l’Eternel est « Dieu pourvoit « Yahvé Jireh.

- Je Suis

- Plus tard dans les Psaumes, Dieu se révèle comme « Je suis l’Eternel qui te guérit » Raphé

- Dans Juges, au chapitre 6, il se révèle comme « le Dieu de paix « Shalom

- Un peu plus loin encore, il se révèle comme « le Dieu vivant » El Haï

- Il se révèle aussi comme « un berger » el raah

- Etc

Et tous ces noms nous donnent une vision plus complète de qui est Dieu et comment il est.

à suivre

_________________
Forum de partage autour de l'Evangile. Edification et soutien spirituel

debora
Admin
Admin

Messages: 12316
Date d'inscription: 21/08/2009
Age: 65
Localisation: Auvergne

http://jesus-mon-sauveur.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La puissance du nom de Jésus

Message  debora le Lun 9 Jan - 10:27

Mais la manière par excellence dont Dieu s’est révélé, c’est à travers son Fils Jésus.

Le nom que portait Jésus ne lui a pas été donné par hasard. Dans l’évangile de Matthieu, il nous est dit : « L’ange dit à Marie, tu l’appelleras Jésus » et précédemment, dans l’Ancien Testament, il est dit qu’ »on lui donnera le nom d’Emmanuel ». Il est vrai que Jésus ne s’est jamais fait appeler Emmanuel, mais Emmanuel signifie « Dieu avec nous ». C’est donc une manière de révéler qu’en Jésus, il était là parmi les hommes et qu’il agissait sur la terre. Dans le nom même de Jésus, en hébreu, Jésus est Jesuah. Et le nom de Dieu l’Eternel, c’est Yahveh. Dans le nom de Jesuah on trouve la même racine que Yahveh. Ce nom « Jesus » signifie « L’Eternel qui sauve ». Donc, Dieu a choisi de nommer son fils, son propre corps, sa propre nature, sur la terre, du nom de Jésus, l’Eternel qui te guérit, qui te sauve.

Et à un moment donné, les disciples, dans Jean 14, vont dire à Jésus : « Montre nous le Père ». Et Jésus va leur dire, « mais vous n’avez pas encore compris que celui qui m’a vu a vu le Père ». Donc Jésus est celui qui va révéler le Père sur la terre. Il se présente comme étant « le chemin », « la vérité », « la vie ». Il se présente comme « Dieu ». Dans ce nom de Jésus, il y a une vérité extraordinaire.

Et comme il a été montré en introduction, nous devons croire, non pas seulement dans l’œuvre de Jésus, mais dans le nom de Jésus. Ceci est peut-être encore un peu flou mais nous allons le démontrer ensemble.

Dans Jean 18 Jésus va répondre « Je Suis ». On pourrait même dire qu’il prononce son nom, qu’il prononce le nom de Dieu puisque précédemment il s’était révélé comme « Je Suis ».

à suivre

_________________
Forum de partage autour de l'Evangile. Edification et soutien spirituel

debora
Admin
Admin

Messages: 12316
Date d'inscription: 21/08/2009
Age: 65
Localisation: Auvergne

http://jesus-mon-sauveur.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La puissance du nom de Jésus

Message  debora le Mar 10 Jan - 7:38

Au verset 6, lorsque Jésus leur dit « C’est moi », ils reculèrent et tombèrent par terre. Il leur demanda de nouveau « qui cherchez-vous ? « et ils dirent « Jésus de Nazareth ». Et il leur dit « je vous ai dit que c’est moi, si donc c’est moi que vous c herchez, laissez aller ceux-ci ». Et il dit cela afin que s’accomplisse sa prière « Je n’ai perdu aucun de ceux que tu m’avais donnés ». Et remarquez qu’au moment où Jésus prononce son nom, que se passe-t-il ? ils reculent et ils tombent par terre. Des centaines de soldats tombent par terre sur une parole, le nom de Jésus.

Pourquoi sont-ils tombés ? Jésus n’a accompli aucun tour de passe-passe pour les faire tomber. Non, Jésus a juste prononcé son nom. Le nom de Jésus contient une puissance. Et le seul fait de prononcer son nom a fait tomber des centaines de soldats. Plus tard, quand Jésus va comparaître devant Pilate, il lui dira « personne ne me prend ma vie, c’est moi qui la donne ». « si je voulais je pourrais faire venir en un instant des légions d’anges pour me délivrer, mais je ne le fais pas, parce que je donne ma vie ».

Jésus avait ce pouvoir à sa disposition, d’amener la puissance de Dieu, mais le seul fait de prononcer le nom de Dieu fait tomber les gens, parce qu’il y a une puissance qui est libérée lorsque le nom de Dieu est prononcé.

Jean 18.7 : il leur demanda « qui cherchez-vous ? « ils lui dirent « Jésus de Nazareth » Jésus leur dit « prenez moi et emportez-moi ». Jésus se livrent donc lui-même.

Au verset 10 « Simon qui avait une épée, la tira et frappa l’oreille du souverain sacrificateur, lui coupa l’oreille .. Jésus lui dit « remets ton épée dans le fourreau, ne boirais-je pas la coupe que le Père m’a donée à boire ».

Jésus va donc être livré. Ensuite il ne dit plus rien, seulement, à un moment « c’est moi ». « Je Suis ». Cette puissance va être dégagée et les gens vont tomber par terre.. Si Jésus avait dit une seule parole pour s’expliquer ou pour se justifier, il aurait été justifié.

Dans Esaïe il est dit « comme une brebis qu’on mène à la boucherie, il n’a pas ouvert la bouche ». La Bible déclare qu’il n’avait commis aucun péché. Et qu’aucune transgression n’était ne Lui. Donc si Jésus, de la même manière que lorsqu’on prononce le nom de Dieu une puissance est libérée, si avait répondu « je suis juste », les personnes n’auraient rien pu faire contre lui. Parce que la puissance de ses paroles l’auraient justifié. Mais Jésus a choisi de se livrer à notre place, et de prendre sur lui la condamnation et le châtiment qui allait nous tomber dessus.

Pourquoi dans la Bible, avons-nous plusieurs livres qui disent la même chose, parce que chacun aborde les choses avec une vision un peu différente, en mettant l’accent sur certains points un peu différents les uns des autres, ce qui permet d’avoir une vision complète de ce que Christ a accompli.

à suivre

_________________
Forum de partage autour de l'Evangile. Edification et soutien spirituel

debora
Admin
Admin

Messages: 12316
Date d'inscription: 21/08/2009
Age: 65
Localisation: Auvergne

http://jesus-mon-sauveur.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La puissance du nom de Jésus

Message  debora le Ven 13 Jan - 7:17

Dans un autre récit de ce même épisode, dans Marc 14.50, nous avons la suite des événements.

Une fois que Jésus se livre et que les soldats partent avec lui, « tous l’abandonnèrent et prirent la fuite ». Jésus, à ce moment là, était donc seul avec tous ces soldats, mais au verset 51, tout à coup une autre personne apparaît et entre en scène. Tout le monde l’avait abandonné, ses disciples, absolument, tout le monde..

Pourtant, « un jeune homme le suivait ». Mais d’où sort-il donc ? « n’ayant sur le corps qu’un drap ». C’est bizarre qu’il ait eu un drap et seulement un drap sur lui. « On se saisit de lui et il se sauva tout nu ». Cette histoire peut paraître étrange et même amusante, Il faut savoir que cet endroit où Jésus priait, cette montagne de Getsémané, le jardin où Jésus priait, était aussi un cimetière. Un endroit où il se trouvait des sépulcres..

à suivre

_________________
Forum de partage autour de l'Evangile. Edification et soutien spirituel

debora
Admin
Admin

Messages: 12316
Date d'inscription: 21/08/2009
Age: 65
Localisation: Auvergne

http://jesus-mon-sauveur.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La puissance du nom de Jésus

Message  Esther le Ven 13 Jan - 7:20

Hummmmmmmmmmmm j'attend la suite......

Esther

Messages: 4243
Date d'inscription: 27/08/2009
Age: 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: La puissance du nom de Jésus

Message  caro le Sam 14 Jan - 11:08

Maranatha a écrit:Hummmmmmmmmmmm j'attend la suite......

Moi de même, merci deb.

caro

caro

Messages: 4030
Date d'inscription: 27/08/2009
Age: 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: La puissance du nom de Jésus

Message  debora le Sam 14 Jan - 12:16

On y enterrait des morts. A ce moment-là, quand on dit que ce jeune homme était couvert d’un drap, dans le texte original, ce mot signifie « linceul ». et le linceul était ce avec quoi on enterrait les morts.

Donc, très clairement, alors qu’il n’y avait plus personne, ce jeune homme qui apparaît avec un drap sur lui, était donc un mort. Le seul nom de Jésus a, non seulement, fait tomber une armée d’une centaine d’hommes, mais a provoqué aussi une résurrection. D’où serait sorti ce jeune homme avec son drap sur lui si ce n’est d’un sépulcre ?

Donc le nom de Jésus et la prononciation du nom de Dieu a une puissance et un tel impact qu’une armée complète s’est retrouvée par terre et qu’une personne a retrouvé la vie, juste parce que le nom de Dieu a été proclamé.

Et bien sûr, cela dérangeait les gens qui étaient venus arrêter Jésus, parce qu’ils n’avaient pas besoin d’un miracle à ce moment, c’était la dernière chose dont ils avaient besoin.. Ils ont donc essayé de l’attraper mais la Parole nous dit que le jeune homme s’est enfui tout nu et qu’ils se sont seulement retrouvés avec le drap.

à suivre

_________________
Forum de partage autour de l'Evangile. Edification et soutien spirituel

debora
Admin
Admin

Messages: 12316
Date d'inscription: 21/08/2009
Age: 65
Localisation: Auvergne

http://jesus-mon-sauveur.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La puissance du nom de Jésus

Message  Arnica le Dim 15 Jan - 10:06

Je suis étonnée par ce texte, du moins par le début.

Je trouve extrêmement difficile de faire des liens entre l'évangile de Jean qui est construit depuis le début sur la présence du Père dans le Fils et donc sur la divinité de Jésus et l'évangile de Marc qui lui insiste sur le secret messianique.

Ce qui est rapporté par Jean est une chose, ce qui l'est pas Marc (et les synoptiques) en est une autre.

Par ailleurs où trouve t on dans les évangiles le fait que Getshémanie soit un cimetière? Autant que nous puissions le savoir, le Mont des Oliviers où se trouvait ce terrain n'était pas un lieu de sépulture, ce qui sera différent du jardin où sera déposé le corps de Jésus après sa mort.

Quant au texte de Marc:Mc14, 50 "Et tous l'abandonnèrent et prirent la fuite. 51 Un jeune homme le suivait, n'ayant qu'un drap sur le corps. On l'arrête, 52 mais lui, lâchant le drap, s'enfuit tout nu." traditionnellement on disait que ce jeune homme était justement l'évangéliste lui-même, qui a essayé de suivre Jésus mais qui pris à partie par la troupe se sauve. Cela vérifie ainsi la parole de Jésus: pas un d'entre eux ne s'est perdu.

Arnica

Messages: 2339
Date d'inscription: 27/08/2009
Age: 74
Localisation: Région parisienne

http://giboulee.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La puissance du nom de Jésus

Message  debora le Dim 15 Jan - 12:14

Je ne comprends pas car c'est bien sur le mont des oliviers que cela s'est passé. Et le mont des oliviers est bien un immense cimetière juif. Donc je ne vois pas le problème.

Quant au jeune homme, pourquoi, si "drap" signifie "linceul" un jeune homme se promènerait nu revêtu d'un linceul. Je ne vois pas d'autre explication.

Celle-ci en vaut bien une autre, à mon sens..;)

deb

_________________
Forum de partage autour de l'Evangile. Edification et soutien spirituel

debora
Admin
Admin

Messages: 12316
Date d'inscription: 21/08/2009
Age: 65
Localisation: Auvergne

http://jesus-mon-sauveur.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La puissance du nom de Jésus

Message  debora le Lun 16 Jan - 7:20

Remarquez que Jésus n’a rien fait d’exceptionnel à ce moment, il ne s’est pas mis de déclarer des choses extraordinaires, il a seulement prononcé le nom de Dieu. Et lorsque ce nom a résonné, une puissance extraordinaire a été libérée.

Même dans les traditions « humaines », le nom a une signification. Quand on donne un nom à quelqu’un, cela a du sens. Et dans certaines cultures, c’est vraiment très imprégné. Et si vous regardez dans l’Ancien Testament, souvent on donnait un nom et la Bible nous dit « on lui a donné un nom qui signifie telle chose »…

Et même dans nos cultures terrestres, on donne parfois un nom à quelqu’un parce qu’il a une signification. « Toi tu t’appelleras ainsi pour telle raison ». Et le nom de Jésus a une signification. Ce n’est pas un nom hasardeux. C’est un nom qui a été donné et dans lequel il y a une puissance extraordinaire. Mais le nom de « Jésus », n’est pas juste le mot « Jésus ». Parce que vous savez que dans certains pays d’Amérique latine, on appelle facilement les enfants Jésus. C’est un prénom. Et ce n’est pas parce que l’on appelle quelqu’un par son nom Jésus, qu’il se passe à chaque fois quelque chose de particulier. C’est seulement le prénom d’un enfant.

à suivre

_________________
Forum de partage autour de l'Evangile. Edification et soutien spirituel

debora
Admin
Admin

Messages: 12316
Date d'inscription: 21/08/2009
Age: 65
Localisation: Auvergne

http://jesus-mon-sauveur.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La puissance du nom de Jésus

Message  debora le Mar 17 Jan - 5:28

Mais la puissance se trouve dans le nom de Jésus lorsqu’il est rattaché à sa personne. C’est-à-dire que lorsque vous prononcez le nom de Jésus en parlant de celui qui est Dieu, qui est venu sur la terre, qui est mort à la croix, qui est ensuite ressuscité, il y a une puissance qui se dégage.

De la même façon que Jésus en prononçant son nom a libéré une puissance, de la même façon lorsque vous déclarez le nom de Jésus, une puissance est libérée. Et nous allons voir cela dans plusieurs passages des Ecritures.


à suivre

_________________
Forum de partage autour de l'Evangile. Edification et soutien spirituel

debora
Admin
Admin

Messages: 12316
Date d'inscription: 21/08/2009
Age: 65
Localisation: Auvergne

http://jesus-mon-sauveur.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La puissance du nom de Jésus

Message  Esther le Mar 17 Jan - 5:30

Amen

Esther

Messages: 4243
Date d'inscription: 27/08/2009
Age: 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: La puissance du nom de Jésus

Message  debora le Mer 18 Jan - 7:07

Dès le début, quand Dieu donne des règles à son peuple, il va leur dire dans Exode chap 20, ce qu’on connaît très bien comme les 10 commandements, « tu n’emploieras pas le nom de Dieu en vain ». Pourquoi leur dit-il cela ? parce qu’il y a une véritable puissance dans le nom, parce que celui-ci ne doit pas être pris à la légère, il y a une signification dans le nom de Dieu.

Soyons vigilants, en évitant d’utiliser les expressions habituelles contenant le nom de Dieu. Les gens disent parfois « bon sang ». Savez-vous que l’expression « bon sang », n’est pas anodine, elle se rapporte au sang de Jésus. De même que les expressions « Si Dieu vent » ou d’autres, sont dites par habitude, mais on ne tient pas forcément de Dieu dans tout cela. Dans les mots « en vain », il y a la notion de manque de respect, on mépriser le nom. Mais le nom de Dieu, le nom de Jésus a une puissance.

à suivre

_________________
Forum de partage autour de l'Evangile. Edification et soutien spirituel

debora
Admin
Admin

Messages: 12316
Date d'inscription: 21/08/2009
Age: 65
Localisation: Auvergne

http://jesus-mon-sauveur.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum